Skip to content

Dekapel

20:05:2013

IMG_0931

En marchant dans le centre-ville d’Amsterdam, au coin d’une rue, je découvre une imposante « annonce » : Dekapel goedkoopstadres voor stijfpapierlinnen besteadres voor geitenwolhaakgarens oersterkesghoolkouse kousen sok ken tenen aanbreien voor maar 12 1/2 ct per paar… Cette langue inconnue ainsi que la curiosité m’arrête. Je contemple les différentes polices d’écriture. Au premier plan, celle que j’avais remarquée quelques jours auparavant dans les couvertures de vieux livres néerlandais, puis dans un second plan, plus moderne, celle du panneau de rue NIEUWEBRUGSTEEG. Finalement, celle du logo GUINNESS. Des tensions de formes, de l’ancienne à la moderne, de serif à sans serif, d’extended à condensed. Malgré l’incertitude, j’avais la sensation d’être en face d’une ancienne affiche imprimée au mur. De toute façon, c’était pour moi déjà la trace d’un événement remarquable. Plus tard, je me suis renseignée sur la signification de cette annonce. Les deux dernières lignes proposent un service très spécial, elles disent à peu près ceci : “On tricote des orteils supplémentaires à vos chaussettes pour seulement 12 ½ centimes par paire.”

Romina Gutierrez, Amsterdam

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :